{…1…}

scan0007zb81.jpeg

24 août 2009

Je dois l’avouer… Je suis heureuse.

Cédric est revenu de vacances et nous avons passé un super week-end ensemble. Ces deux semaines sans lui ont été si longues que j’en avait oublié le gout de ses baisers. Ils sont si doux.

Cependant, ces deux semaines n’ont pas été si fades que ça. J’ai du retourner chez mes parents car je ne voulais pas rester toute seule dans ce grand appartement. Apparament, mes parents été contents de m’avoir près d’eux. Ils semblaient heureux mais surtout ils ont repris les quelques habitudes de parents gateux… Disons plutôt que j’ai bien été gatée une fois de plus.

Et oui… Ce sont les avantages d’être fille unique. Les parents ont tellement peur de perdre leur seul enfant qu’ils vous gatent sans même s’en rendre compte. Cependant, il y a aussi de nombreux inconvénients car ils ont tellement peur de vous perdre qu’il ne vous lachent plus d’une semelle et ont une légère tendance à vous étouffer sans s’en rendre compte.

Malgré tout, je m’estime heureuse. C’est presque comme si jamais des petits anges gardiens avec moi sans arret. J’avoue que c’est assez mystique comme comparaison mais c’est assez plaisant comme idée.

Pour en revenir à cette journée, mon cher Cédric a repris le boulot, donc je me retrouve toute seule à la maison une fois de plus. Cela ne me déplais pas car je peux écrire, dessiner et laisser libre cours à mes pensées mais, lorsque celles-ci ne pensent qu’à une seule chose, on revient souvent au même sujet: LUI.

J’essaye tout de même de penser à autre chose, comme par exemple au temps qu’il fait dehors. Il pleut et les orages éclatent les uns après les autres, et bizarrement, j’aime ce temps. Je le préfère au soleil qui tape ces derniers jours. L’orage est tellement plus reposant. Cela m’aide à me calmer et à me détendre. L’autre jour, à 2h du matin, je suis sortie dans la terrasse pour voir les eclairs dans le ciel. C’est super joli! Vous devriez essayer…

Laisser un commentaire