{…3…}

rachelhurdwood0091.jpg

26 août 2009

 

Je me suis réveillée avec un sentiment paradoxal ce matin. J’étais stressée avec un étrange sentiment de bien-être. Un stress positif, peut-être…

Comme tout ces derniers jours, je me lève très tard dans la matiné. J’avoue que la reprise à la fac s’annonce très dure. Je ne sais même pas comment je vais faire pour me lever tout les jours à 5h30.

L’appartement vide dans lequel je me trouve me semble bien grand. Il y a toujours comme un manque lorsqu’il n’est pas là. Cela peut paraitre bizarre, je l’avoue mais bon… C’est peut-être l’Amour qui veut ça.

En ce qui concerne mes amis, ils me manquent un peu, mais sans plus. Ils me donnent pas de nouvelles contrairement à avant. Je me demande se qu’ils sont devenus.

Même mes ennemis me manquent, ceux avec qui j’ai pu me prendre la tête. De nombreux d’entre eux étaient mes amis d’ailleurs, et puis un jour wioup…. Plus rien. Du jour au lendemain, la haine avait pris la place de l’amitié qui reignait entre nous. Je me demande comment peut-on en arriver là.

Je me sens un peu nostalgique. Je reviendrai reprendre mon journal plus tard…

 

4 Réponses à “{…3…}”

  1. bichon39 dit :

    Etrange, on ressent à travers tes lignes de la solitude.
    Merci pour ton passage chez moi.
    Bonne journée. Amicalement. Daniel

  2. De la solitude? Surement…
    Merci de ton passage

  3. booguie dit :

    bonjour, un coup de blouz, c’est normal, la rentrée approche et l’inconnue de cette nouvelle année te pends au nez, deux jours et puis comme un poisson dans l’eau tu auras repris le rythme , pour les amies, ben c’est pas nouveau souvent ils ont un temps d’adaptation eux aussi et zou ça repart,des ennemis tu t’en fera d’autre et tu te prendra la tête avec eux lol courage et vive la vie

    Dernière publication sur Liberté d'expression. : Le Pet...en chiffre.

  4. Ta jeunesse te permettra sans doute de prendre cette rentrée à bras-le-corps sans hésitations superflues. Le passage à vide que tu éprouves, j’espère vraiment qu’il ne durera pas. Chasse-le à coups de pieds.
    Myel

    Dernière publication sur Plurielle : Un souvenir peut en cacher pleins d’autres

Laisser un commentaire