Archive de la catégorie ‘Eux’

*…8…*

Vendredi 4 septembre 2009

Rain… C’est la première chose qui m’est venu lorsqu’elle m’a demandé mon nom, et vous voulez savoir  pourquoi? Tout, simplement parce qu’il pleuvait. Très original, hein?!

Je dois dire que j’ai été surpris par son audace et son intelligence. Elle est comme je me l’imaginais. Différente des autres… Je n’ai pas eu besoin d’aller vers elle, c’est elle qui s’ai dirigé vers moi. Tout en souplesse avec sa petite robe beige préférée. Celle qui amplifie le mouvement de ses anches à chacun de ses pas. Sublime, que ce soit la robe ou Ambre…

Elle m’a proposé de venir dinner chez elle, j’ai pu alors rencontrer son copain. Très sympatique mais quelque chose clochait pendant la soirée. L’hamonie n’était pas parfaite entre eux. Un sentiment de mal-être raignait dans l’air. Peut-être qu’Il était là.

Je dois faire de plus en plus attention…

 

*…7…*

Jeudi 3 septembre 2009

Oula… Qu’est-ce qu’il fesait là?

J’ai cru voir Micheal tourner autour d’Ambre ces derniers jours mais… comment est-ce possible? A moins que… Non! Ce n’est pas dans l’ordre des choses et ce ne serai pas possible qu’IL ne suive pas l’ordre!

Pourtant… C’était bien lui! Peut-être qu’il a été banni et qu’il hante son ancienne cliente. Il était tellement attaché à elle. Pfffff….

Bon j’avoue, je ne peux pas dire l’inverse. Après tout, ce n’est pas pour rien que je suis parti.

Dorénavant, je garde pas un oeil mais deux sur elle. Qu’il essaye de s’en emparer et je lui coute la tête!

*…6…*

Samedi 29 août 2009

Je ne vous raconte pas le sale quart d’heure que j’ai passé auprès du Maitre.

- Comment as-tu pu le laisser faire? Tu as vu le résultat? -montrant le lac.

C’est dans ce lac que nous pouvons suivre les moindres faits et gestes de nos clients. Leur image apparait selon celui qui se place devant. Pour moi, c’est Ambre qui apparait et effectivement, le Maitre n’avait pas tout à fait tord.

Les larmes coulant le long de ses joues, Ambre ne tennait pas en place cette nuit. J’ai même ressenti une soudaine envie de partir très loin mais heureusement j’ai pu arriver à temps. Je l’ai calmé de mon mieux et elle a fini par s’endormir à 3h 47.

Le fait que mon partenaire vagabonde autour d’elle ne m’enchante pas du tout. Il l’influence beaucoup trop. Le Maitre m’a alors proposé un marché:

- Je te donne la permission de descendre auprès de ta cliente afin de rétablir l’équilibre. Si tu échoue ta requête, tu resteras à jamais sur terre mais si tu réussis, tu pouras revenir ici. Est-ce claire?

J’ai approuvé et accepté le marché.

Je ferai mon apparition ce soir, sur forme humaine en plus car le Maitre me la permis. Il va en faire une tête Negules. Je suis sur qu’il croit que je me suis fait bannir suite à ses conneries…

 

*…5…*

Vendredi 28 août 2009

Je n’en pouvais plus… Trainer cet abrutit toujours derrière soit n’est pas facile, surtout lorsqu’on veux s’approcher un peu plus de nos clients.

« Fais pas ci, fait pas ça », il y en a marre à la fin. Il se prend pour qui celui-là? Le maitre peut-être? De toutes façons, je suis sur qu’à cette heure là, IL est déjà au courant.

L’avantage d’être bani c’est qu’on a plus personne derrière son dos. Je serait enfin libre de mes actes. Certes, je serais contraint à vivre dans une envelloppe corporelle mais bon… Ce n’est pas un grand problème ça. Les gens qui meurent tout les jours, ce n’est pas ce qui manque sur terre. Puis, je serait irreconnaissable! Rien que d’y penser, j’en ai l’eau à la bouche. Enfin, je pourai lui parler, la toucher, et cela, sans avoir un poids derrière les épaules. Pourquoi je n’y ai pas pensé plus tôt? Je me le demande.

J’en connait un qui doit être entrain de se faire engueuler. Faut quand même l’avouer, m’avoir laissé filer comme ça n’est pas très bon pour sa réputation, ni pour sa carrière d’ailleurs. J’en rigole rien qu’à y penser…

Apparament Ambre est toute seule chez elle jusqu’à ce soir. On dirai que c’est mon jour de chance. Je vais en profiter pour aller lui rendre une petite visite, tiens…

*…4…*

Vendredi 28 août 2009

6803251395821angetristestatueh1.jpg

Vous savez quoi? Du jour au lendemain, tout a basculé. Nous ne sommes plus deux à nous occuper de la même personne, du moins, pas comme nous devrions le faire. Mon partenaire opposant m’a laché et a préféré prendre les devants. Apparament il voulait se raprocher de notre client. Faute impardonnable! Mais à vrai dire, cela ne m’étonne pas de sa part.

D’ailleurs, cela expliquerai peut-être la zizanie et le mal-être d’Ambre depuis quelques temps. Sa conscience bascule plus d’un côté que de l’autre et ce n’est pas bon pour elle. Je dois faire quelque chose mais quoi? Je vais demander conseil au près de mes superieurs…

*…3…*

Mercredi 26 août 2009

Certains de nos clients ne prennent pas la vie au serieux. Ils se mettent en danger comme pour essayer de donner un sens à leur vie ou, se dire tout simplement que c’est ça qui prouve qu’ils sont encore parmi vous.

Une fois, un jeune homme nous a avoué qu’il s’était tailladé pour pouvoir ressentir la douleur. Cela le rassurait de savoir qu’il pouvait souffrire. Nous lui avons dit qu’il aurai suffit qu’on arrive trop tard et il ne serait plus des votres. Après quelques bafouillages euphoriques Malvin a fini par se rendre à l’évidence. Il y avait bien trop de choses qui le retenait. Depuis, il vit dans une petite ville avec sa femme et ses deux filles, Jessica et Wendy.

Pourquoi pour avoir raconté la vie de Malvin? Pour mieux pouvoir vous expliquer la réaction d’Ambre face à sa sienne.

Elle est bien trop heureuse d’être sue ce monde pour vouloir en finir. Cependant, elle ne prends pas toujours la vie au serieux non plus. Non dans le sens où elle voudrait ressentir la  douleur pour se sentir en vie mais, elle a le besoin de sentir tout ses sens en activité pour savoir qu’elle existe sur terre.

Elle aime sentir, toucher, voir, écouter, absolument tout se qui se passe autour d’elle. Comme vous dites chez vous, elle vit la vie à 200% à l’heure sans regarder dans le rétroviseur. Non, ce n’est pas comme ça que l’on dit? Tampis alors….

*…2…*

Lundi 24 août 2009

Comme tout être sur cette terre, Ambre a malgré elle essayé de trouver l’Amour. Cela a commencé vers ses 15 ans mais comment aimer lorsque notre maturité n’est arrivé à son terme? Nous l’avons pourtant guidé vers d’autres chemins, la danse, l’Art en général mais elle n’avait que des yeux pour ce beau Julien.

Trois ans plus tard, nous avons du rattraper notre protégé en plein vol plané. Elle n’avait plus envie de rien… Le temps a été notre plus grand allié à cette époque. Il a effacé, petit à petit, les chagrins du passé et l’a aidé à passer à autre chose.

Avec une force de caractère extraordinaire, notre petite a réussit à se surpasser. Elle est aujourd’hui plus heureuse que jamais et nous en sommes heureux pour elle. Parfois, nous nous demandons même se que nous faisons encore là mais, personne ne sait se que nous reserve l’avenir.

Le Maitre ne doit pas être content avec le travail de l’un des notres. L’orage éclate de plus en plus fort et de plus en plus belle.

Pour en revenir à Ambre, elle a été doté de la plus belle chose qu’il soit: l’Amour. Ses parents l’aiment plus que leur propre vie, elle a un compagnon sincère et amoureux et ses amis sont dignes de confiance. Nous devons l’avouer, nous avons fait des investigations en ce qui concerne les amis et son compagnon mais Ambre a une excelente intuition et ne choisi pas ses amis au hazard.

*…1…*

Lundi 24 août 2009

1109831.gif

Nous l’avons vu naître. Nous avons été les premiers à croiser son petit regard perdu.

Elle ne comprenait pas ce qui se passait. Pourquoi il y avait tant de lumière et des gens autour d’elle tout d’un coup.

Elle aurai voulu s’en fuir, nous l’avons lu dans ses petits yeux, mais elle était à présent prisionière de ce monde. Notre mission avait enfin commencé…

Nous avons toujours été là pour elle. Dés qu’il le fallait, nous la protégions contre les éventuels risques de la vie. Vous savez? Pour un enfant, la vie n’est qu’une grande cour de récréation. Nous étions la pour la mettre sur le droit chemin.

Notre première grande joie, après celle de sa naissance, fut son premier sourire. Elle regarda sa tante Judith et, personne ne sait bien pourquoi, elle s’est mise à sourire. Bien évidement, nous, nous savions pourquoi. Elle avait enfin pris connaissance qu’elle était vivante!

Aujourd’hui, elle a bien grandit. Heureuse et épanouie dans la vie, nous l’avons jamais laissé seule une minute. Nous avions trop peur qu’il lui arrive quelque chose. Pourtant, elle a bientôt vingt ans mais nous savons qu’elle a encore besoin de nous pendant les nombreuses années à venir.

Pour tout vous dire, nous avons des colègues qui doivent suivre leurs protégés jusqu’à la fin de leurs jours. Ambre est quelqu’un de fort et fragile à la fois, voilà pourquoi somme nous qui insistons nous être à ses côtés et non le contraire.